Faut-il enregistrer une balise de détresse auprès de l'ANFR ?

Faut-il enregistrer une balise de détresse auprès de l'ANFR ? Dois-je enregistrer ma balise de détresse SIMY My-AIS après de l’ANFR ?

C'est l'été, beaucoup d'entre vous pensent à acheter du matériel de sécurité obligatoire (ou non) pour les sorties en mer. Il existe plusieurs types de balises de détresse en mer, présentées ci dessous :

  •     Balise de détresse Cospas-Sarsat, de type EPIRB, à rattacher au n° MMSI du bateau
  •     Balise de détresse Cospas-Sarsat, de type PLB (Personnelle), à rattacher au n° MMSI du bateau
  •     Balise de détresse «Homme à la Mer», de type AIS-MOB, dont l’enregistrement n’est pas possible

Dans les deux premiers cas (EPIRB et balise PLB 406), et pour usage exclusivement maritime, il est obligatoire d’enregistrer sa balise de détresse auprès de l’ANFR (www.anrf.fr). Ces 2 types de balises de détresse présentent les caractéristiques suivantes:

  •     Elles doivent être étanches évidemment
  •     Elles doivent flotter librement (d’où un aspect un peu encombrant pour les balises PLB à usage maritime)
  •     L’EPIRB peut se déclencher automatiquement ou manuellement
  •     La PLB ne peut se déclencher que manuellement (tout mode de déclenchement automatique lorsque la balise PLB est rattachée au gilet de sauvetage est interdit)

Note de sécurité importante: Il est à noter que les balises EPIRB sont des équipements obligatoires à bord de votre bateau si vous prévoyez de naviguer à plus de 60 milles nautiques des côtes ou d’un abri.

En conclusion: Si vous achetez une EPIRB ou une PLB à usage maritime, vous devez impérativement l’enregistrer sur le site ANFR.FR. En ce qui concerne la balise de détresse My-AIS, il s’agit d’une balise «Homme à la Mer», de type ais mob. Il n’est donc pas possible de réaliser un enregistrement auprès de l’ANFR.

Retrouvez plus d’information sur les enregistrements de balises de détresse ici.


A quoi correspond le n° MMSI indiqué sur l’étiquette au dos de la balise de détresse SIMY My-AIS?

Chaque balise de détresse en mer SIMY My-AIS, de catégorie AIS-MOB, et disponible sur simy.fr est programmée en usine avec un numéro MMSI unique.

Ce numéro est composé de 9 chiffres, dont les 3 premiers sont «972».


Le début d’un code MMSI «972» permet d’identifier que l’équipement qui émet une position GPS correspond à une balise de détresse «Homme à la mer». Cette codification «972» est imposée par la norme ETSI EN 303 098 V2.1.1 et RTCM 11901.1 en vigueur. Dès qu’un récepteur AIS à bord d’un bateau captera un singal AIS dont le numéro MMSI encodé démarre par «972» alors le récepteur interprètera cette émission comme un signal de détresse MOB (Man Over Board ou Homme à la Mer).


Dès lors, un signal sonore se déclenchera et la position GPS précise du naufragé apparaitra sur l’écran du récepteur AIS. Le bateau qui captera ce signal de détresse devra alors se dérouter pour porter secours sans délai au naufragé.




Rédigé le  21 juin 2018 11:21  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site